Archives par catégorie : Idées

« En finir avec la crise implique de rompre avec le passé qui a permis de l’engendrer. » Alexis Tsipras, leader du mouvement SYRIZA en Grèce (gauche radicale – 26 % aux dernières législatives).

 

Austérité

  Je vous parlais il y a peu d’Europe, et je vous avais promis d’aborder plus avant la notion d’austérité. Sur la notion en elle-même, il y aurait beaucoup à dire : fondements théoriques, justifications, limites… Mais ce sont des choses que je ne connais que de très loin, alors je vais plutôt aborder la question sous un angle pratique : qu’est-ce que l’austérité apporte, en pratique ? Chose que nous allons voir avec le cas du « laboratoire » grec.

 

 

  Commençons par une brève chronologie. (suite…)

Tagged , , , , ,

N’oublions pas… L’humain.

 

  Voilà, un court papier, pour prolonger mon propos. J’ai parlé d’Europe, puis de paix, de guerre, de l’oubli de l’un et de l’autre, et j’abordais la manière dont l’opinion accepte les interventions occidentales dans le reste du monde. Tout est là.

 

  Idéologies, donc. Pourquoi ce mot ? Considérez la manière dont on parle du terrorisme et du Terrorisme de nos jours. L’ennemi incarné, l’ennemi à abattre. Le Mal. Il tue de citoyens occidentaux. Il provient de pays lointains. Il a des convictions. Autant de choses qui nous font détester le personnage.

 

  Et donc, comment s’y opposer ? Simple : l’éradiquer, l’éliminer, l’anéantir… Les mots ne manquent pas, il suffit de lire quelques discours passés et actuels pour s’en rendre compte. Les communicants font assaut d’inventivité sur ce sujet. Mais je m’égare, revenons à nos moutons opinions publiques.

(suite…)

Tagged , , ,

N’oublions pas…

  Souvent, lorsqu’on s’attarde à réfléchir un peu à l’Europe, on est mené à se poser quelques questions : qu’est-ce qu’elle nous apporte, finalement ? Est-ce que les pouvoirs en place sont réellement démocratiques ? Comment concilier la représentativité à seulement 43 % de participation pour les dernières élections européennes ?

 

  Les questions sont nombreuses, et le système, imparfait : les Européens n’ont qu’une vision limitée de l’Europe et des problèmes y afférents : ce qui est perçu sont surtout les directives européennes, et les subventions à divers secteurs (voyez la PAC, par exemple). Ce qui est finalement assez maigre, vis-à-vis des attentes et des besoins qu’on peut avoir par ailleurs.

 

  A ces briques de base, viennent s’ajouter les turpitudes récentes de l’UE et de l’euro qui sont d’ailleurs loin d’être finies, à mon humble avis. Elles ont montré plusieurs choses, notamment « qui commande » – à savoir, le duo franco-allemand – et l’extension que pouvaient avoir ces pouvoirs : les dirigeants grecs ont vu leur marge de manœuvre disparaître dans le processus.

(suite…)

Tagged , , , , , , ,

Du recyclage

  Je suis tombé il y a peu sur un article intéressant – et sur sa traduction, dont je vais vous parler aujourd’hui. Il concerne, donc, le recyclage et surtout son efficacité à long terme.

 

  Il y est montré de manière intéressante que le recyclage, pour séduisant qu’il puisse paraître, n’est pas aussi efficient qu’on aimerait le croire dans le contexte qui est le nôtre.

 

  Mais laissez-moi détailler un peu. (suite…)

Tagged , , , ,

Débats, consensus

  Ces derniers temps, j’ai lu quelques papiers sur reflets à propos du GIEC et du réchauffement climatique en général. Pour faire bref, l’idée qui se dégage derrière ces articles est que ce groupe utilise des données incomplètes et/ou faussées, à des fins plus politiques que scientifiques. Et que, finalement, un certain nombre de choses dites consensuelles sur le changement climatique n’ont aucune raison de l’être.

 

  Je vous laisse regarder, il y a des idées intéressantes qui circulent dans ces articles. Au-delà de ça, il se trouve que chacun lance une sorte de joute dans les commentaires, entre les personnes tenantes de la ligne défendue par l’article, et celles en désaccord. Le débat est parfois bien mené, parfois pas du tout.

 

(suite…)

Tagged , , , , ,

Copies de presse

  Aujourd’hui, nous allons parler un petit peu de la presse française. Un événement, dont le traitement servira à illustrer mon propos : le retrait de rebelles dits « du M23 » de la ville de Goma au Congo, samedi 1er décembre.

 

  J’ai parcouru les articles publiés par Le Monde, l’Express, le Nouvel Observateur, le Figaro et Libération. C’est loin d’être exhaustif, mais cela suffit pour ce que je veux faire. Ce qui ressort surtout, comme on pouvait s’y attendre, c’est l’usage abusif de dépêche AFP : phrases par phrases, mot pour mots. Voyez plutôt (suite…)

Tagged , , ,

Le mal-savoir

Auteurs : Zipanu (surtout) et Alcuinn (un peu)

  Dans une société capable d’envoyer des machines, explorer d’autres planètes, il semble acquis que ses citoyens jouissent d’une connaissance rarement obtenue dans l’histoire, non ? En se penchant sur la question, on se rend vite compte que tout cela est bien relatif…

 

  Imaginez : Pierre parle d’une action, d’un fait, bref de quelque chose interdit par la loi. Paul lui répond : « Mais non, ça n’est pas ce que tu me raconte. C’est plutôt comme ça que ça marche… ».Pierre note cela, quoique sans grande conviction. Plus tard, il raconte à Jacques cette anecdote : « Mais non enfin, ça n’est pas ça non plus ! C’est encore autre chose, je vais t’expliquer pourquoi… ».Conséquence logique, Pierre n’a pas plus de certitudes, et est finalement plus confus que jamais.

 

  Trois positions diverses, ici :

Pierre, qui ne prétend pas savoir, mais qui ne cherche pas à savoir non plus.

Paul, qui sait, sans douter, qui n’explique rien.

Jacques, qui sait, sans douter, qui explique au passage.

(suite…)

Droit de réponse

Auteur : zOrel

  Il y a quelques jours, une vidéo sortait sur le net montrant un homme criant des remarques désobligeantes et irrespectueuses à une agente SNCF portant notamment sur leurs salaires respectifs. Je vous laisse la visionner si ce bref résumé ne vous dit rien :

 

 

  Je vous propose ci-dessous mon droit de réponse. Car en insultant cette femme qui n’avait pourtant rien demandé, cet homme s’en prend à tous les bas-salaires, tous les smicards, tous les chômeurs de notre société. Nous avons donc bien le droit d’invoquer notre droit de réponse, non ?

(suite…)

Proudhon à Notre-Dame-des-Landes

  Avertissement préalable : je ne connais la situation à Notre-Dame-Des-Lande qu’en surface, aussi il me manque peut-être des subtilités. De même, je ne suis pas (encore) un spécialiste de la pensée de Proudhon, mais j’espère tout de même la restituer correctement.

 –

Mise à jour du 7 novembre : on m’a communiqué, et j’ai lu un certain nombre de choses intéressantes, je vous y renvoie donc :

Ce qu’il faut savoir de l’ACIPA, Association Citoyenne Intercommunale des Populations concernées par le projet d’Aéroport de Notre Dame des Landes.

Des Hackers atterrissent à Notre-Dame-des-Landes, article du site Owni.

Un (bref) article du Monde de ce jour (le 7 juillet, donc).

Le blog Breizh Journal, où l’on suit de près les événements et leurs enjeux.

Ah, et Stéphane Hessel (entre autres) soutient le mouvement. Un allié de poids !

 

Les précautions étant prises, nous pouvons commencer.

 

_____________________

 

 

  Pour la petite histoire, j’ai acquis récemment un livre (posthume) de Pierre-Joseph Proudhon, intitulé « Théorie de la propriété ». Ce livre, dit-on, synthétise ses travaux sur la notion et ses problèmes. Avant cela, si vous voulez en savoir plus sur Proudhon, je vous invite à lire cet article, qui donne déjà un bon aperçu du personnage, et de son œuvre.

 

  Cela fait également quelques semaines que j’entends parler de Notre-Dame-des-Landes. Un bref rappel des faits : il s’agit du projet d’un aéroport international (« du Grand Ouest »), dont le lieu d’implantation serait (sera ? est ?) le village en question. Cela soulève beaucoup de questions, quant à l’utilité de l’aéroport, son impact sur l’environnement, sur les lieux alentours – car il faudra bien le relier au reste du monde, d’où projets de voie ferrées, routes, autoroutes… Cela a mené (via bien des contorsions juridiques) à l’expropriation des habitants. Parmi ceux-ci, des opposants de toujours au projet d’aéroport, qui se trouvent donc réduit à « squatter » les maisons qu’ils habitaient il y a peu. Cela, en dépit de l’intervention des forces de l’ordre (opération César, nom sinistrement choisi par ailleurs) depuis début octobre.

  Là aussi, pour en savoir plus, l’article de Wikipédia me semble correct. Et le site des opposants donne un point de vue plus tranché sur la chose.

(suite…)

Tagged , , , , , , ,