Mot-clef : construction

Du progrès

  La notion est relativement récente dans l’histoire : à peine quelques siècles. Plus précisément, l’idée est apparue dans les courants humanistes des XV° et XVI° siècles.

 

  Elle n’a pas surgi de nulle part : en effet, ces mouvements se sont accompagnés d’une remise en perspective des pouvoirs religieux, rejetant certains dogmes établis. Parmi ceux-ci, celui d’une vision de l’Histoire confondue avec la Genèse. Dès lors, sans sens, cela revenait à considérer l’histoire comme un amas de faits chaotiques et désordonnés1.

 

  C’est ce manque que vient combler la notion de Progrès. C’est – il me semble – un certain monsieur Condorcet qui a théorisé ce progrès, comme lien entre le passé et l’avenir.

 

  Pour la petite histoire, l’idée ne s’est pas très bien portée par la suite, étant donné que le moyen-âge a longtemps été perçu comme une période de stagnation de l’humanité. La dénomination anglaise Dark Ages – pour Âges Sombres – était plutôt explicite à ce propos.

(suite…)

Tagged , , ,

Culture : essai de définition

  En m’intéressant aux débats sur les livres électroniques, et sur les idées qui gravitent autour, m’est venue l’idée d’aborder le sujet ici, du point de vue de la culture dans son ensemble. Ce que je voulais alors mettre en lumière, ce sont les différents mécanismes et articulations entre culture, et numérique – en tant qu’immatériel.

 

  Ensuite, mon idée a été de poser (comme souvent) quelques définitions, pour voir et savoir de quoi nous allions parler. Là, j’ai eu un gros souci : je n’avais pas d’idée claire en tête, sur ce qu’est la culture. Alors plutôt que de chercher dans un dictionnaire (trop court) ou sur Internet (trop vaste), j’ai tenté d’en élaborer moi-même la substance. Conséquence logique, plutôt que de définition, ce qui suit sera davantage de l’interprétation. Mais qu’est-ce qui n’en est pas, après tout ?

 

  Première question : quand et où, c’est-à-dire dans quel contexte, parle-t-on culture ? Déjà, remarquons que culture rime souvent avec œuvre, donc avec art. Dans tous les sens que l’on peut donner à ce mot. Cette partie est plutôt simple : il y a culture, lorsqu’il y a interaction entre une personne et une œuvre. Ce que j’ai résumé – sommairement par l’illustration ci-dessous :

(suite…)

Tagged , , , , , ,

Sens

  Il m’arrive souvent de m’interroger sur le sens des choses. Vous aurez pu le constater par vous-même en lisant quelques-uns de mes papiers. Partant de ce constat, se pose une question légèrement plus ardue : celle du sens du sens. Pourquoi les choses on-t-elles un sens ? Pourquoi devraient-elles en avoir ? Là, on est clairement dans la métaphysique. Ce qui signifie : pas de réponse, plein de réponses. Je vais poser quelques-unes de mes idées ici…

 

  Vous avez donc le droit de me contredire ;-)

 

  Pour commencer, je ne pense pas que quoi que ce soit ait un sens en soi. Rien, dans ce qui nous est extérieur, ne semble fait pour nous complaire. Point de pessimisme, juste du réalisme : l’inverse serait extrêmement nombriliste ! Ce qui nous entoure est, simplement.

 

(suite…)

Tagged , ,

Virtuel

  Je m’interrogeais dernièrement sur le sens de ce mot, sur ce qu’il implique, et dans quels domaines. Voilà donc le résultat de mes quelques réflexions…

 

  Pour commencer, intéressons-nous à la définition du virtuel, ou de la virtualisation. Très souvent, on en parle quand il s’agit de l’interaction que nous avons avec les nouvelles technologies, et de la dématérialisation des activités humaines. On parle d’économie dématérialisée, d’œuvres numérisées, et tout ceci rentre confortablement dans la case « virtuel ». Tout comme Internet et ses usages. Alors ça ne signifie finalement pas grand-chose, puisqu’on est capable d’utiliser à chaque fois des mots synonymes, qui ont le mérite de préciser ce dont on parle.

 

  L’aspect du « virtuel » qui m’intéresse ici, est davantage lié au signifiant. Car rendre quelque chose virtuel, c’est changer sa forme, et sa forme uniquement. Généralement cela permet de le rendre plus facile d’accès. C’est ce qui se passe avec les œuvres numériques : on ne transforme pas leur sens, mais leur support d’expression. Ce qui m’amène à dire que le processus de virtualisation, dans son sens large, n’est pas nouveau pour l’être humain.

 

(suite…)

Tagged , , , ,