Mot-clef : différence

Différences, frontières

  Changeons un peu aujourd’hui, point d’actualité, point de politiques. Ce sera plutôt un mélange de philosophie, de bon sens, et de quelques réflexions. Vous voilà prévenus ;)

 

  Parlons inégalités. Des inégalités, on en voit toujours, tout le temps, et je suis sûr qu’il vous en vient une foultitude d’exemples à l’esprit, rien qu’à l’évocation du mot. Bien. Faites de même avec les concepts différence et frontières. Voilà pour la thématique du jour : je compte bien montrer que ces deux derniers sont équivalents, sous le bon angle.

  (suite…)

Tagged , , ,

La loi, les groupes et l’Autre

  Les différents éléments de l’actualité m’ont porté à réfléchir sur les liens entre la législation et la notion de l’Autre dans sa notion la plus générale. On peut se demander, par exemple, si nous sommes naturellement portés à catégoriser tout ce qui nous entoure, ou est-ce quelque chose que l’on acquiert sous l’influence de notre société ? Y est-on contraint, habitué, consentant ? Le problème est vaste, c’est pourquoi je m’intéresserai en particulier au cadre législatif – globalement, je n’en suis pas spécialiste.

  Commençons par les lois, donc. On se rends facilement compte que pour faire une loi, il faut être précis : tout doit y être clair, pour qu’elle puisse être appliquée dans un cadre spécifique. Il doit y avoir le moins de « failles » possibles, afin qu’elle ne soit pas utilisée en-dehors de ce cadre ni détournée de son objet initial. Tout ceci conduit nécessairement à catégoriser : les lieux, les situations, les responsabilités, et surtout les personnes. La loi est – normalement – la même pour tous, mais tous n’ont pas le même rôle dans la société : c’est pourquoi il existe un code civil, un code pénal, un code du travail, un code électoral… Ce représente en quelque sorte des recueils « thématiques » de lois.

 

(suite…)

Tagged , , , ,

Jugements

  Le point que je voudrais développer aujourd’hui est la question des jugements. Et de leur omniprésence, et de leur influence.

   Petit exemple pour commencer : tout le monde sait, ou tout le monde prétends savoir, que la vraie beauté est intérieure. Sauf que si vous êtes laid, personne ne viendra assez près pour s’en rendre compte.Vous saisissez le problème ? On la juge de manière assez inconsciente pour ne pas s’en rendre compte.  Puisqu’elle n’est pas attractive, on ne s’y intéresse pas, on la juge inintéressante. Donc d’une part ce n’est pas forcément facile pour la personne en question, mais en plus ce mécanisme est tellement ambiant que même une personne laide sera davantage attirée par les ‘beaux’.

(suite…)

Tagged , , ,