Mot-clef : individu

La communauté selon Proudhon

  Je n’ai pas la possibilité de vous écrire quelque chose de complet. Néanmoins, pour ne pas vous laisser dans la plus grande affliction, je vous copie ici un extrait de la Théorie de la propriété de Proudhon.

 

  « En deux mots, il n’y a d’autorité légitime que celle qui est librement subie, comme il n’y a e communauté utile et juste que celle à laquelle l’individu donne son consentement. Ceci posé, nous n’avons plus qu’un chose à faire : c’est de rechercher pour quelles causes l’individu peut retirer son consentement à la communauté.

 

  L’homme est doué d’intelligence ; il a de plus une conscience, qui lui fait discerner le bien du mal ; il possède enfin le libre arbitre. Ces trois facultés de l’âme humaine, l’intelligence, la conscience, la liberté, ne sont pas des vices, des déformations causées à notre âme par l’esprit du mal : c’est par elles, au contraire, que, selon la religion, nous ressemblons à Dieu ; et c’est à elles que la communauté ou autorité publique fait appel, quand elle nous intime ses décrets, distribue ses justices et châtiments. La responsabilité que la loi nous impose est le corollaire de notre libre arbitre.

(suite…)

Tagged , , , , , , , ,

De l’identité

  J’en avais déjà parlé, il y a fort longtemps. Mais, comme cela arrive souvent, ce faisant j’ai purement et simplement omis de préciser mon propos. L’idée ici, est de parler du concept en lui-même, et de ce qui est entendu par là.

 

  Premier élément : l’identité vis-à-vis de l’État. Il s’agit ici de mettre en application l’idée de certification : je suis celui qui j’affirme être, puisque j’ai avec moi une certaine carte, qui prouve mes dires. L’idée est que, l’état étant seul pourvoyeur de ces certifications, elles lui permettent ensuite tout ce qu’on en attends : lien avec l’état civil, identification des délinquants et criminels, ligne supplémentaire dans un fichier éventuel.

 

  Notons que ce fichier peut être de nature diverse : ce peut être celui des contribuables, comme celui des personnes ayant un casier judiciaire, ou encore des délinquants en puissance. Ce qui peut être plus problématique, dans ce dernier cas.

 

  En tout et pour tout, le rôle de l’État est de vous accorder ce certificat, pour ensuite effectuer diverses opérations de contrôle et de regroupement là-dessus. L’identité est donc ici un outil avant tout.

 

(suite…)

Tagged , , , , ,

Solidarités

  Solidarité est un mot récurrent de nos jours. Un reflet de l’époque probablement, de la même manière des mots comme social, crise et d’autres ne faisaient pas partie du vocabulaire courant il y a quelques décennies. Et comme eux, on peut lui beaucoup de sens différents.

 

  Les récupérations et usages politiques sont multiples : la solidarité de l’entre-soi, la solidarité avec tous, avec des restrictions… Il suffit de consulter régulièrement ceux qu’on regroupe en tant que média – un autre mot-valise – pour en avoir un aperçu conséquent.

 

  Ce qui est davantage intéressant, car moins soulevé, est la notion de particularisme dans ce grand concept qu’est « solidarité ». Plus simplement : comment vous, individus, percevez et mettez en œuvre votre vision de la solidarité ?

 

(suite…)

Tagged , , , , ,

Créativité

  Bien que tout le monde puisse appréhender l’idée, le fait est que décrire proprement ce qu’est la créativité est un exercice difficile. On peut se dire qu’il s’agit de la capacité à avoir de nouvelles idées par exemple, sans être très loin du concept. Mais la question est alors de savoir comment et pourquoi nous avons ces idées à un instant donné, et pas d’autres plus tard, et pas aucune.  Ce qu’on appelle « apparition » spontanée des idées est un phénomène très complexe, que nous ne connaissons qu’imparfaitement : dès que le cerveau humain est impliqué, rien n’est vraiment simple. Pour tenter de mieux cerner ce à quoi « créativité » corresponds, on peut remonter aux sources : on remarque clairement que certains milieux, certaines situations et certaines périodes sont plus favorables au développement créatif que d’autre.

  Remarquons d’ailleurs que l’on peut d’ores et déjà distinguer créativité collective  et créativité individuelle : les questionnements sont différents selon que l’on parle d’un groupe (émulation, concurrence…) ou d’un individu (persévérance, assurance…).

  Le premier grand principe est l’ouverture : dans un monde complexe et incertain mais cloisonné, il est clair qu’avoir des idées est plus facile en sortant de son domaine d’expertise habituel. On parle aussi de décloisonnement, ou de changement de perspective : la spécialisation est certes utiles est efficace, mais elle favorise aussi un certain conservatisme : « Tu a été formé à la botanique, inutile de penser à l’Histoire ».

(suite…)

Tagged , , , , , , , ,

Minorités, majorité ?

  Une idée m’est venue dernièrement, à propos de l’identification des différents groupes de notre société. Je pensais notamment aux différentes entités que sont majorités et minorités. Pour commencer, on peut remarquer que ce ont deux notions imbriquées : il n’y a pas de majorité sans minorités, et réciproquement : il s’agit de définir des groupes de population par ce qu’ils sont, et aussi par ce qu’ils ne sont pas. Définitions positives et négatives, donc. C’est certainement très logique, vu que beaucoup de personnes se définissent elles-même de cette manière. Notons également que quand on parle de majorité et de minorités, les groupes concernés sont soit ethniques, soit religieux, ou encore politiques. Mais on a également des groupes moins évidents, comme par exemple la minorité des beaux. (suite…)

Tagged , , , ,