Mot-clef : long terme

Du recyclage

  Je suis tombé il y a peu sur un article intéressant – et sur sa traduction, dont je vais vous parler aujourd’hui. Il concerne, donc, le recyclage et surtout son efficacité à long terme.

 

  Il y est montré de manière intéressante que le recyclage, pour séduisant qu’il puisse paraître, n’est pas aussi efficient qu’on aimerait le croire dans le contexte qui est le nôtre.

 

  Mais laissez-moi détailler un peu. (suite…)

Tagged , , , ,

Pouvoir synchronique, diachronique

  Commençons par définir ces deux mots. Ils ont une définition telle qu’en fait, il est possible d’en parler dans beaucoup de domaines – ce que je n’exclus pas. Le synchronisme pour commencer : il s’agit, en histoire, de s’intéresser à une situation à un instant donné. Ainsi l’histoire synchronique s’attache à la description de tout les éléments à une date. On peut la comparer à un tableau ou à une photo : typiquement, cela peut être La France en 1754. Au contraire, le diachronisme décrit les grands mouvements, la durée, les changements. On s’intéresse davantage à un domaine, afin de mieux pouvoir décrire les changements dans le temps.

  Remarquez que c’est pour cela qu’il n’existe pas d’œuvres intitulées « Histoire globale », car ce serait à la fois diachronique et synchronique. Ce n’est pas impossible en soi, mais la quantité de travail à fournir est simplement titanesque.

 

  Revenons au concept de pouvoir. Pourquoi y mêler ces deux notions ? Cela permet de mieux distinguer les formes de pouvoir les unes des autres. Ce qui plutôt commode, quand il s’agit de les comprendre et de les étudier. Après tout, le pouvoir dans sons sens général reste quelque chose à laquelle nous sommes tous, sans exceptions, confrontés.

(suite…)

Tagged , , ,

Le temps des politiques

 

  Dans notre société actuelle, le concept de fuite en avant est, semble-t-il, de plus en plus omniprésent : on en parle parfois, on la constate souvent. On admet souvent que de nos jours, « tout va plus vite », que notre conception du temps est modifiée et ramenée à l’instant. Ce qui pose les questions des implications à long terme sur les individus, sur la politique et sur la société elle-même finalement. Implications que j’essaie modestement de démêler ici.

 

  • La chute, la fuite

 

  S’il est quelque chose d’étonnant dans tout ce qu’on entends ces temps-ci, c’est bien le concept de fuite en avant. Et s’il est quelque chose d’étrange à ce propos, c’est qu’ils soit à la fois si détesté et si appliqué.

 

  On parle souvent de procrastination à ce propos, tant et si bien que c’est devenu un mot pour désigner le fait de tout reporter au plus tard possible. Cela peut être traité avec humour lorsque c’est de personnes que l’on parle, un peu moins lorsqu’il s’agit de groupe de personnes, de sociétés, d’états de responsabilités en somme. On retrouve le concept de dette dans le cas général: il s’agit de consommer maintenant mais de payer plus tard. Et de reporter ce « plus tard » encore plus tard si, le moment venu, on n’a pas les moyens de la rembourser.

(suite…)

Tagged , , ,

Politique, à long terme

  Mes réflexions m’amènent régulièrement au rapport ambigu entre la politique et le long terme. Souvenez-vous, j’en parlais ici ,   et . Une idée m’est venue en relisant ceci : sur le long terme, est-ce-que nos politiciens actuels ne commettent-t-ils pas tous une sorte de suicide politique ?

  Remarquons déjà qu’aucun politicien ne sort indemne de l’exercice du pouvoir. Plus la fonction est importante, plus apparaissent des taches (souvent justifiées) sur la réputation de la personne en question. J’ai déjà parlé de cela il y a quelques temps.

  Par ailleurs, chaque élection amène son lot de promesses, et de déceptions conséquentes : il faut doser ses promesses comme ses actes, histoire de collecter suffisamment de voix pour arriver au pouvoir, et de pouvoir exercer avec modération. Fatalement donc, on soulignera les promesses non tenues. Et cela fait partie de ce qui reste comme grief : on connaît les promesses du président actuel,  concernant le pouvoir d’achat ou la croissance.

(suite…)

Tagged , ,

Dettes ?

  N’est-il pas étrange, que la plupart des problèmes d’envergure que nous connaissons soient lié, d’une  manière ou d’une autre, à la notion de dette ? Que ça soit les problèmes des états ou des particuliers qui peinent à rembourser, ou encore d’un point de vue de l’énergie, des ressources, de l’environnement…

  Le point commun de ces éléments est qu’ils sont considérés par et pour une société, disons, évoluée
(mais si !). Et que chaque société, groupe et réunion d’individus doit, contracter une certaine dette pour subsister, et se développer : plus particulièrement ce sont les individus du groupe qui contractent des former individuelles de dettes. Par exemple, lorsqu’une personne travaille, elle doit attendre la fin de mois pour toucher son salaire. C’est généralement le cas avec tout ce qui est de type contrat: « Je fais ça maintenant, en échange tu fais ça plus tard » résume la chose. (suite…)

Tagged , , ,